Accueil

C’est en 1984, autour d’une table de cuisine dans un 3 et ½ mal chauffé de la rue Bordeaux, alors que des femmes et des hommes analphabètes du quartier Centre-Sud décidaient d’apprendre à lire et à écrire, que l’Atelier des lettres fut créé. Au fil des ans, le 3 et ½ n’a plus suffi et l’Atelier des lettres est déménagé au troisième étage du Comité social Centre-Sud (1710 Beaudry). De nouvelles aventures de formation ont été intégrées à la pratique. À la lecture et l’écriture s’est greffé un objectif de communication et de développement du pouvoir des participants sur leur vie. Des partenariats de grande qualité menant à des projets d’envergure sont nés, notamment avec l’Écomusée du fier monde, la Grande Bibliothèque, le Festival international de la littérature (FIL), la Caravane des dix mots (Projet Ose), la Maison de la poésie (Festival de la poésie de Montréal), le Festival international de la Poésie de Trois-Rivières. L’Atelier des lettres a développé une solide expertise en projets de communication à travers les années en raison de l’audace de son équipe, ce qui a contribué à asseoir sa crédibilité, et ce malgré la précarité financière constante qui caractérise l’alphabétisation populaire. Le souffle de l’organisme vient sans contredit de l’intérieur, il vient de la solidarité et de l’implication des personnes au cœur de l’organisme : les participants et les participantes. Leur courage et leur persévérance sont des sources d’inspiration pour l’équipe et font battre le cœur de l’Atelier des lettres.

« Je l’ai toujours dit que l’Atelier des lettres, c’est ma deuxième famille. » Francine

 

page d'accueil horiz

 

Top